La vie au jour le jour

Une adulte qui pense encore être une enfant, qui élève deux jeunes ados en devenir

Quelques Index
Articles
Index
Cru
Articles
Index
Nutrition
Articles
Livres
Articles
Légumes
Articles
Index
Medic
Articles
Index
Entrées
Articles
Index
Plat complet
Articles
Index
Chocolat
Articles
Fruits
Articles
Gateaux
Articles
Index
Pain

Ce blog de cuisine a évolué en carnet de découvertes. La nourriture est notre amie et notre remède (en prévention). Quelques recettes végétariennes. Mes expériences en poterie, en couture.

08 février 2016

Identifier ses déchets

La première étape pour réduire ses déchets est de connaitre ce qu'il y a dans votre poubelle. 

Pour ma part nous mettons entre 2 et 4 jours pour remplir notre poubelle de 35 litres. Ca dépend principalement du nombre de repas que nous prenons à la maison et des courses que nous faisons. Le papier et le verre sont recyclés avec 2 poubelles spécifiques, sous la poubelle générale. Nous recyclons les matières organiques non cuisinées et compostons. Ce qui veut dire que je ne mets pas les restes de nourriture cuisinée dans le compost. La poubelle de papier/carton a tendance à être pleine rapidement étant donné les nombreux colis reçus. Je peux augmenter ma quantité de compostage avec les restes de nourriture cuisinée.

Le reste représente beaucoup de plastique. Une bonne proportion vient des produits Bio achetés en supermarché. En effet, le supermarché est à 5 minutes à pied, alors que le magasin bio lui est à 10 ou 15 minutes de voiture de chez moi. Donc durant la semaine, je complète souvent par des carottes ou des pommes bio. Ensuite il y a les emballages de viande (rare), de pâte à tarte (feuilletée et au beurre pour les pommes), de crayons ou de la poussière. Puis il y a tous les produits achetés pour la vie quotidienne comme les emballages de cartouche d'encre ou les bouteilles de cosmétique des filles. Et ce plastique n'est pas recyclé dans mon centre de tri. Il faut donc refuser et réduire tout ce qui représente un déchet de plastique.

De plus il y a toutes les poubelles annexes, soient les ordures produites par ma famille dans leurs chambres ainsi que la poubelle de nos bureaux. Et là je ne sépare pas les ordures, donc c'est aussi une piste à suivre: faciliter le tri du papier dans les chambres et bureaux. J'ai des filles qui se maquillent et le coton imbibé de démaquillant représente un déchet à éliminer. J'ai acheté des lavettes de tissu et je les lave en machine mais les filles préfèrent les disques de coton à jeter. Je recherche donc une poubelle compacte avec d'un coté papier et de l'autre le reste.

En ce moment il y a plusieurs enrhumés dans la famille, et les mouchoirs en papier tiennent une bonne part de nos déchets annexes. Les mouchoirs en tissu ne sont pas un pas que je souhaite sauter, ou même suggérer à ma famille! Par contre je pourrais les composter. Mais comme il n'y a qu'une seule poubelle pour composter dans la maison, et qu'elle est dans la cuisine, les mouchoirs sont dans les poubelles annexes. Donc comment faire? Mis à part un tri après coup, je ne vois pas. Bof. De plus l'afflux soudain de mouchoirs dans mon compost va rompre l'équilibre. Je préfèrerai les jeter avec le papier et les apporter au recyclage... Le raisonnement est le même pour les rouleaux de papier ménage, qu'est ce que je peux en faire?

Posté par texmex à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2016

Approche zéro déchet

Qui est Béa Johnson? Une avignonaise qui vit aux Etats-Unis avec sa famille.

Pour ceux qui en ont déjà entendu parlé, deux attitudes possibles:

  • "oh non, c'est celle qui a un pot de confiture comme poubelle pendant une année!"
  • ou alors " Ah oui, j'ai commencé avec son livre".

Pour les autres, il suffit de dire qu'elle a entreprit de simplifier sa vie en s'attaquant aux déchets que sa famille génère, depuis 2008. Elle a donc réussi à mettre en place suffisament de mesures pour réduire ses déchets annuels à un grand pot de confiture de 500ml. Pour atteindre un tel résultat, voici ses 5 grands principes (par ordre d'importance):

  • refuse (refuser ce dont on n'a pas besoin)
  • reduce (réduire pour avoir simplement ce dont on a besoin)
  • reuse (réutiliser)
  • recycle (recycler)
  • rot or compost (composter)

Il faut bien comprendre qu'on ne recycle qu'en dernier recours, donc pas question d'acheter des bocaux de tomates concassées pour les recycler. Béa va soit faire ses propres conserves, soit réutiliser ses bocaux pour se servir chez quelqu'un qui vend des tomates concassées en vrac.

Oui c'est une française mais elle parle en anglais, et même après plus de 15 ans aux Etats-Unis elle a toujours un accent français, mais plus l'accent du midi. Donc vous la comprendrez facilement. Cette vidéo vous donne les bases de son action. Elle a écrit un livre qui est déjà en livre de Poche, traduit de l'anglais; je suis en plein dedans.

C'est un sujet populaire et de nombreuses pistes sont documentées sur Internet. J'ai commencé quand la communauté des communes a décidé de nous faire payer le ramassage des ordures séparément des impôts. Donc je l'ai ressenti comme un impôt de plus et une façon de réduire cette facture de plus est de réduire le nombre de fois dans l'année où je sors ma poubelle. J'ai recommencé à composter en hiver

D'autres ressources en anglais:

D'autres ressources en français:

 Pourquoi le zero déchet me plait tant que ça?

Quand on adopte ce mode de vie, une des conséquences inévitables est la difficulté d'acheter en super marché. En effet, comment acheter une pizza au supermarché sans générer de déchet plastique et carton. Alors qu'en la faisant à la maison, pas de soucis. Et même en allant l'acheter au restaurant local, pas de soucis, je peux amener mon contenant. On consomme local par la force des choses.

Une autre conséquence est qu'on se met immanquablement à mieux manger. En effet les aliments en vrac sont normalement des grains et des oléagineux, des fruits et des légumes. Et si on amène ses contenants de verre, on pourra acheter de la viande et du poisson. Mais plus question d'acheter du soda, ou du lait, ou des conserves de tomates concassées, ou de cassoulet... Donc vous achèterez des amandes pour faire du lait végétal, et de nombreux ingrédients de base qui vous pousseront à réaliser vos propres repas "from scratch".

Une autre conséquence est le nombre de choses que l'on va faire soi-même, comme le maquillage ou les produits cosmétiques, et même les produits de ménage. On ne se met pas seulement à faire la cuisine.

Et tout ça nous ramène vers la bonne santé par une bonne alimentation. Vous y ajoutez une bonne hygiène de vie, un peu de sport, et vous aurez une santé de fer, sans avoir besoin de médicament. Un peu de méditation et votre vie sera stable et enrichie par le zéro déchet.

Posté par texmex à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2016

Pour des images plein de sens

Je viens de découvrir un nouvel outil: CANVA. Et c'est gratuit pour la majeure partie de son utilisation. Certains designs peuvent couter 1$ pour le télécharger, mais pour l'instant je reste sur les designs standards et j'ai déjà largement de quoi faire.

J'ai des photos des trousses que je fais pour les amis et tout autour de moi. Eh bien rien de plus simple que de leur donner un petit "plus" par rapport à la simple photo de départ. J'aimerai bien me trouver un logo, et je crois que je vais pouvoir essayer avec CANVA.

Screen Shot 2016-01-25 at 21

 

C'est simple d'utilisation, dans une page web, on peut sauver ses réalisations et y revenir plus tard, même avec un accompte gratuit. Votre imagination va faire des bulles!

Posté par texmex à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2016

Le billet de 20 €

Un conférencier commence son intervention en tenant bien haut un billet de 20 €.

Il demande aux gens : «Qui aimerait avoir ce billet ?» Les mains commencent à se lever, alors il dit :

– Je vais donner ce billet de 20 € à quelqu’un, mais avant laissez-moi faire une chose.

Il chiffonne alors le billet avec force et demande :

– Qui veut toujours de ce billet ?

Les mains continuent de se lever. Alors il jette le billet froissé par terre, saute à pieds joints dessus, l’écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher. Ensuite il demande :

– Qui veut encore de ce billet ?

Évidemment, les mains continuent de se lever !

– Mes amis, peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voudrez toujours parce que sa valeur reste la même. Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissés, rejetés, souillés par les gens ou par les événements. Vous aurez l’impression que vous ne valez plus rien, mais comme ce billet, votre valeur intrinsèque ne changera pas. 

Posté par texmex à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2016

Ne perdez pas vos photos

Un problème récurrent: la sauvegarde des photos! J'ai entendu tellement d'amies qui ont perdu les photos de leurs enfants bébés à cause d'une panne de disque. Plus jamais ça. 

Ma stratégie était de sauvegarder mes photos chaque 6 mois sur un DVD en le gravant depuis mon PC avec Nero. Mais voilà j'ai changé d'ordinateur portable et je suis passée sur MacBookAir, et horreur, il n'y a plus de lecteur de CD. Donc il me fallait une nouvelle solution.

Des solutions existent désormais pour sauvegarder d'un coup toutes les photos du disque. Deux solutions:

  • Google Photos est disponible par défaut avec un acompte Google. Gratuit jusqu'à 4GB et pour aller jusqu'à 100GB, ça vuos en coutera un peu plus de 2€ par mois.
  • Amazon Premium et Premium Photos - Coûte 49€ par année, et inclut de nombreux autres avantages comme la livraison en 1 journée, ou une bibliothèque de prêt de livre sous Kindle. Pour les photos le stockage est illimité, mais pas pour les vidéos.

Dans le deux cas, le coup englobe de nombreux autres services et avantages. Pas facile de résister à ces offres.

COMMENT FAIRE?

Dans les deux cas, il suffit de télécharger une application et de la paramétrer.

Screen Shot 2016-01-18 at 13

 

Ensuite on laisse son ordinateur faire tout le travail et quelques heures plus tard, toutes les photos sont sauvegardées dans le Cloud.

C'est vraiment très sécurisant. Et comme je préfère deux sauvegardes plutôt qu'une seule, j'ai mis en oeuvre les deux solutions :-)

 

Posté par texmex à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 janvier 2016

Allez voir le film Demain

Pour ce premier article de l'année 2016, je dois absolument vous encourager à aller voir au cinéma le film "Demain", réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent. Sortez et encouragez les réalisateurs, le film en vaut la peine.

De façon réalistique, les thèmes vitaux de l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation sont abordés. Je vous préviens tout de suite, le thème de la santé, de la médecine, n'est pas abordé directement, et c'est le seul regret que j'ai pu avoir.

Le documentaire est long et il m'a pourtant tenu en haleine du début à la fin. Des chansons d'une jeune artiste et un montage très professionnel permettent de suivre les grands thèmes de société, de pays en pays, à la recherche des solutions novatrices et pérennes. Pas forcement technologiques mais tout simplement des solutions pour que les hommes de demain puissent vivre ensemble. Pour moi ce sera l'idée maitresse de ce film:

VIVRE ENSEMBLE HARMONIEUSEMENT

Bon, rien n'est gagné, le film dresse le tableau de la vie d'aujourd'hui dans le monde et donne des pistes pour voir la lumière au bout du tunnel. Des voix diverses, des personnages différents (on en reconnait quelques uns plus médiatisés) et surtout on apprend. On regarde étonné, toutes les alternatives qui se mettent en place dans le monde. J'ai particulièrement aimé ce deux femmes anglaises de Todmorten (UK) qui ont fondé Incredible Edibles, une association pour mettre la verdure au milieu de leur ville. L'une des initiatrices est montré en face de la station de polce de la ville en train de déguster des baies et des feuilles, plantées au milieu du trottoir. La moindre parcelle de terre de la ville est investie par des plantes.

Pour ma part, les déchets m'interessent. Depuis quelques années, j'essaie tant bien que mal de réduire le volume de nos déchets et c'est difficile. Nous mangeons bio à plus de 75%, le compost au fond du jardin est actif, mais le plastique et les emballages divers sont encore très nombreux dans nos poubelles. Pas facile d'acheter des écouteurs sans se retrouver avec du plastique non recyclé en France. Pas facile de recommander des lavettes jetables pour se démaquiller à deux ados. Et je ne peux pas envisager de retourner aux mouchoirs en tissu! Je considère toujours ces gens qui montrent un pot de confiture avec leurs déchets annuels, comme des extra-terrestres... La valorisation des déchets est abordé dans le film. Bien sûr le compostage en ville est mis en avant.

Un livre aux éditions Actes Sud, est déjà paru pour prolonger l'action du film, qui lui sortira en DVD en Avril 2016. Ainsi qu'un livre pour enfant.

photo_mel_cyril.jpg

Le film a fait appel au financement participatif et à récolté 222% de ces espérances soit 200 000€ en 60 jours en Juillet 2014. Des grands noms comme France 2, ou Colibris ont aussi apporté leur soutien. Il y a de l'espoir.

PS: Vous vous rappelez le film "Nos enfants nous accuseront", c'est de la même veine, en bien plus international.

Posté par texmex à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2015

What they don't teach you about career fulfillment in school | Ryan Clements | TEDxKelowna

Posté par texmex à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2015

Nouvelle boutique de pochettes en simili cuir

Je viens d'ouvrir une nouvelle boutique pour vendre mes créations en simili cuir. Je fais toujours des trousses pour la famille et les amis. Quand il faut un cadeau pour une invitation ou pour remercier quelqu'un, alors je me tourne vers ma machine à coudre, et je conçois une nouvelle trousse, suivant les envies du moment, le matériel que j'ai acheté, les couleurs que je trouve, la dernière technique que j'applique.

           

Alors voici la boutique

pochettes.alittlemarket.com

Et si vous me laissez un commentaire, je peux faire exactement ce dont vous avez envie, aux dimensions choisies, avec les couleurs qui vous parlent et les accessoires que vous appréciez. 

IMG_1550

Posté par texmex à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2015

Salade carottes et avocat

Cette semaine dans mon panier, j'ai reçu des carottes rouges, un bonheur pour les yeux. Et les papilles.

J'ai décidé de faire cette recette de salade de carotte et avocat. Et ce fut un vrai délice, du chaud/froid avec un zeste de citron...

Il suffit de:

  • Peler (ou pas) les carottes et les couper en rondelles. Couper des rondelles grossières, pas besoin de s'appliquer ici.
  • Les mettre dans un saladier avec de l'huile d'olive, du cumin, du sel ou du gomasio, du poivre... les épices qui vous chantent.
  • Les passer au four sur une plaque à 180oC pendant 22 minutes.
  • Pendant ce temps, découper vos avocats en dés.
  • Mélanger les avocat en dés et les carottes tièdes avec un jus de citron. Et un peu d'huile (lin ou sésame au choix) si vous le désirez.

IMG_0333

 

PS: Pour 3 gourmandes, il faut vraiment faire au moins 1kg de carottes et 2 avocats. Chez nous, ça descend tout seul.

Posté par texmex à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2015

Design thinking

Après avoir appris Scrum et la méthodologie Agile, me voici dans le Design Thinking. Et ça date des années 80, ce n'est pas du tout récent comme méthode. Finalement très proche des méthodes Agile comme Scrum. Une approche de l'innovation qui combine intuition et analyse, en favorisant la collaboration entre plusieurs, pour faire émerger une nouvelle solution adaptée aux besoins d'un groupe. 

Les 5 principales phases de Design Thinking (traduction en français: Esprit Design):

  • Emphathize avec le groupe demandeur par l'écoute, le ressenti, le questionnement
  • Definition le cadre du problème 
  • Ideate: génération d'idées par l'équipe de recherche
  • Prototype et test
  • Test et affinage de la solution retenue

 

and

 

 

Posté par texmex à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


 
Related Posts with Thumbnails