La vie au jour le jour

Une adulte qui pense encore être une enfant, qui élève deux jeunes ados en devenir

28 janvier 2012

Le chou fermenté

Une nouveauté pour l'année 2012 dans ma cuisine: les légumes fermentés. Je commence par le chou blanc et le chou rouge. Les recettes de chou fermenté ne manquent pas, et voici celle que j'ai utilisé.

  • 1/3 de chou rouge
  • 2/3 de chou blanc
  • sel et eau suivant besoin
IMG_7488

Couper le chou au robot avec la lame S de façon à obtenir des morceaux fins, le verser dans un grand saladier, mettre 2 cuillères à café de sel et masser énergiquement le chou pendant au moins 5 minutes (et c'est long). Le but est faire sortir l'eau du chou par le massage, et d'en obtenir le plus possible si possible pour couvrir le chou une fois dans le pot.

Il faut maintenant tasser le chou dans le pot en utilisant un pilon (ou votre poing), ce qui fait encore ressortir du jus (brine en anglais). Tasser est le maître mot. S'il manque un peu de jus, il faut rajouter de l'eau et du sel pour être sûr que le chou soit hors air.  La fermentation lactique doit absolument être sans air. J'ai ajouté 4 feuilles de chou entières sur le dessus du bocal, pour bien tasser le contenu. J'ai simplement jeté au compost ces 4 feuilles.

J'ai laissé un pot dans une assiette à soupe pendant 1 semaine et demi dans un coin protégé de ma cuisine. Après je laisse le bocal entamé dans mon frigo et il est facile d'incorporer quelques cuillères de ce chou fermenté dans une salade composée, avec un peu de riz... ou même tout seul. Si je n'ai pas de salade pour le diner, je peux toujours manger un peu de chou fermenté pour faire le plein de fibres, et d'enzymes. C'est le parfait accompagnement d'un oeuf au plat du diner.

Posté par texmex à 18:44 - Cuisine - Légumes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 
Related Posts with Thumbnails