La vie au jour le jour

Une adulte qui pense encore être une enfant, qui élève deux jeunes ados en devenir

12 février 2016

Le désencombrement de la maison

La démarche de désencombrer sa maison, l'espace dans lequel on vit, est proche de celle du zéro déchet, c'est celle de la simplicité. En effet il semble qu'une maison simple et désencombrée permet de passer plus de temps à faire des choses amusantes, plutôt qu'à faire des tâches ménagères et ranger... Et quand votre maison sera désencombrée, allégée, votre poubelle sera d'autant réduite.

L'encombrement de la maison vous prend de l'énergie, parce que vous consacrez du temps régulièrement à tout cet encombrement. Vous passez la poussière sur ces bibelots, sur les livres que vous ne consultez plus. Vous ne pouvez pas imaginer ces surfaces planes sans un livre ou un prospectus, ou des bibelots. Mais les regardez-vous encore? Quelle importance ont-ils encore dans votre vie?

Le rangement n'est pas forcement mon point fort, mais j'aime avoir un place pour chaque chose, chaque chose à sa place. Mon mari l'apprécie encore plus, surtout si c'est dans un armoire fermée. Il aime les espaces rangés. Alors je m'y suis mise très doucement, un meuble à la fois, et surtout l'espace de stockage long terme, une sorte de cave où nous n'avions plus de place, entre les imprimantes ne marchant plus, les chaines HIFI redondantes avec le téléphone mobile, les playmobils abandonnés par les filles, les objets de cuisine utilisés une fois par année, les vieilles chaussures, les vieux habits... Chaque fois que je rentrais dans cette pièce, je ne venais que pour y abandonner un objet pour stockage de longue durée. En ce moment j'en sors de nombreux objets pour la déchetterie ou pour le magasin de recyclage. Je vais utiliser la règle "un article rentre dans la maison, un article en sort" pour ne pas voir cette pièce se ré-encombrer.

Aujourd'hui des étagères se vident et j'y mets les objets utilisés le plus souvent, comme l'appareil à raclette ou le pot à fondue que nous utilisons souvent en hiver. Ils sont enfin accessibles et je peux envoyer les filles les chercher, sans risque de casser autre chose! Idem pour l'appareil à mini crèpes qui nous fait passer de bons moments en famille.

Je fais de la couture et la table qui me sert d'atelier était toujours encombrée. Je n'arrivais pas à travailler sans étaler tout mon chenil par terre. J'ai accumulé de nombreux tissus, et autres gadgets qui me semblaient indispensables. Pourtant je me sers toujours des mêmes outils. J'ai maintenant nettoyé ma table et je peux poser mon ordinateur sur la table pour travailler en musique et documenter mon travail en même temps. Et quand je ne travaille pas, j'ai de la place.

Je passe à travers toutes les pièces de la maison et je prends un armoire, ou une étagère, et je me pose les questions suivantes:

  • quelle est la dernière fois où j'ai utilisé ceci, ou lu ce livre?
  • Ces objets sont-ils encore utilisables? utiles? abimés?
  • est-ce que j'en ai d'autres similiaires? ou qui peuvent remplir la même fonction?
  • Ai-je porté ces vètements récemment?
  • une raison sentimentale me pousse-t-elle à le garder?

Suivant les pièces à désencombrer, j'ai un sac IKEA pour les vètements à donner, une poubelle pour ce qui va immédiatement être jeté, et une pile pour ce que j'envisage de donner et une pile pour ce que je vais garder. Et à la fin du rangement je repasse dans la pile "à garder" en me reposant les questions importantes. J'arrive ainsi à jeter de nombreux objets. Le plus dur est d'enlever quelques vieux objets auquels j'aurai tendance à être attachée sentimentalement. 

J'ai récemment nettoyé tous les DVDs qui encombraient les étagères du salon, et personne n'a détecté la moindre différence. Il faut bien le reconnaitre, nous n'avons pas utilisé ces DVDs depuis des années. Soit nous louons les films online, soit ils sont disponibles gratuitement sur Youtube. De plus je n'étais plus capable de trouver un film spécifique quand je désirais le regarder (beaucoup trop d'albums de rangement sans index), alors quel intérêt de les garder? Tellement plus facile de chercher online.

Je travaille maintenant sur un ordinateur qui n'a pas de lecteur de CD et ça ne m'a jamais manqué. Bon je garde encore tous les CDs d'images de mes filles enfant, même si j'ai toutes ces images online. Ainsi que les dernières photographies papier encore développées. Mais à bien y réfléchir même ces photos ne seront plus utiles. Nos enfants n'ont pas envie de regarder les albums photos que je le constituais et quand on cherche à regarder des images de leur petite enfance, nous allons directement online. Et elle adore montrer des videos plutôt que des photos statiques.

A la cuisine, j'ai commencé par faire de la place dans mes placards. La place libérée dedans m'a permis de ranger des appareils ménagers qui encombraient mon espace de travail. J'ai aussi désencombré les tiroirs en enlevant ses petits riens que je n'utilise plus. Et croyez moi, il est aisé d'accumuler des petits riens dans la cuisine. Genre la torche pour faire la croute de sucre sur les crèmes catalanes. Ou le siphon à crème chantilly et ses recharges que je n'ai pas touché depuis longtemps... Alors je suis ravie de la place gagnée sur mon plan de travail. J'ai gagné du confort pour cuisiner, en enlevant des objets qui ne me servaient plus.

Posté par texmex à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 
Related Posts with Thumbnails